Je suis venu te dire que…

tumblr_kxx8ogY0v61qb2ks9o1_500Les années 80 vont bientôt paraitre à nos enfants comme les années 60 et 70 pour nos parents. Ils auront le crâne bourré de l’existence d’un phénomène 80, mais ne s’y intéresseront pas vraiment. Pour eux, il s’agit d’une époque “ringarde” qui a tout au plus une qualité “kitsche”. Il y aura peut-être le fan “collectionneur” que personne ne comprend. Pour la grande majorité, les années quatre-vingt vont s’enfoncer dans le brouillard des souvenirs brumeux.
Mais grâce à des fans comme nous, il y a une chance de sauver cette décennie !
Comment permettre d’oublier un Serge Gainsbourg par exemple ? Certes lui appartient à plusieurs périodes, jusqu’à sa mort en 1991. Et il a laissé derrière lui une grande trace, un nom glorieux !
Dans les années 80, sa personnalité devient celle d’un poète maudit tel un Baudelaire (même si l’expression vient de Verlaine)  il se sent incompris et commence à boire énormément en se plongeant dans la vie nocturne. Les années 80, c’est aussi le début de sa vie sans Jane Birkin qui le quitte au début de la décennie. Vous souvenez vous de Serge brûlant un billet de 500 francs à la télévision ? Il me semble que c’était vers 84. Quel moment inoubliable pour la télévision française ! C’est ainsi que sont créés les personnages légendaires, beaucoup de talent… Et une sensibilité à fleur de peau sous des airs de voyou… Santé Serge !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s